Économie : Correction ou krach? La panique gagne le marché des cryptomonnaies

Spread the love

Le bitcoin, l’ethereum, le ripple et toutes les autres principales monnaies virtuelles ont vu leur cours chuter ces derniers jours. [Dado Ruvic – Reuters]

Après la fièvre expansionniste qui a gagné le marché des cryptomonnaies à la fin 2017, l’heure est désormais au doute. La capitalisation totale de ces monnaies virtuelles est en chute libre depuis une dizaine de jours.

Le cours du bitcoin avait atteint son plus haut historique le 17 décembre, dépassant brièvement la barre des 20’000 dollars. Mercredi, il est retombé au-dessous de 10’000 dollars, selon le site Coin Market Cap, la référence dans le domaine des cryptomonnaies. Mais la plus célèbre des monnaies virtuelles n’est de loin pas la seule à souffrir.


L’évolution de la capitalisation totale du marché des cryptomonnaies du 7 au 17 janvier, selon Coin Market Cap. [ – Coin Market Caps]

La capitalisation globale des plus de 1400 cryptomonnaies recensées par Coin Market Cap a ainsi enregistré une croissance continuelle jusqu’au 7 janvier, avant d’entamer une chute vertigineuse. Elle a chuté de près de 50%, passant de 833 milliards de dollars à moins de 420 milliards mercredi vers 16h30.

Velléités de régulation en Asie

Cette baisse pourrait s’expliquer par la crainte d’une régulation accrue du secteur des cryptomonnaies, notamment en Asie. La Corée du Sud a en effet décidé de resserrer l’étau sur ce marché, envisageant même une interdiction des plateformes d’échange des monnaies virtuelles. En Chine, un responsable de la Banque centrale a prôné la même mesure.

Correction bénéfique après les excès des dernières semaines ou krach des cryptomonnaies? Personne n’est en mesure de répondre. Personne non plus n’est d’ailleurs capable de prédire quand ce mouvement de repli va s’arrêter, ni s’il va s’arrêter, le marché des monnaies virtuelles étant caractérisé par une extrême volatilité et une profonde irrationalité.

Ecouter l’interview d’Olivier Depierre, avocat spécialiste du droit bancaire:

La plateforme controversée Bitconnect ferme ses portes

Bitconnect, l’une des principales plateformes de prêt de cryptomonnaies, a annoncé mardi sa fermeture, Dans son communiqué, elle justifie cette décision par le cumul de mauvaise presse à son encontre, des poursuites lancées par les Etats américains du Texas et de Caroline du Nord ainsi que des cyberattaques répétées.

Le site Bitconnect – qui promettait un retour sur investissement à taux fixe – est très controversé. Parmi les voix critiques figuraient Charlie Lee et Vitalik Buterin, respectivement créateurs du Litecoin et de l’Ethereum, deux des plus importantes monnaies virtuelles.

Ceux-ci ont estimé que le fonctionnement de Bitconnect ressemblait à un système de Ponzi, un montage financier illicite qui consiste à rémunérer les clients les plus anciens avec les fonds provenant des nouveaux entrants.

Source : Radio Télévision Suisse

Facebook Comments

Laisser un commentaire