Découverte : Rares Mihai Florescu / Discovery : Rares Mihai Florescu

Spread the love

Découverte : Rares Mihai Florescu

*****

Discovery : Rares Mihai Florescu

Que pourais-je écrire sur ce gosse que je n’aye pas déjà écrit ?

What could I write about this kid that I haven’t already written ?

Un peu de poésie et de tendresse dans ce monde qui es si malade

A little poetry and tenderness in this world so sick

Une amitié, qui saigne de temps en temps, trop occupé pour dire ses sentiments, de l’amour à revendre et rien à acheter. ces quelques mots pour te dire que je t’aime et que tu devrais faire attention à toi.

On a tellement de choses à partager.

Tu es mon Ami et je crois en toi comme toutes celles et ceux qui te suivent.

Il y a peut être une petite différence entres tes followers et moi et tu la connais très bien.

Je viens à Bucarest, tout est près, valises y compris et même si on ne doit se voir que 5 minutes, ces 5 minutes suffiront pour faire le trait d’union et sceller une amitié qui ne demande qu’à exulter. Attends-moi, j’arrive.

Stefan

Ecoutez ce gosse, il va vous skotcher.

A friendship, which bleeds from time to time, too busy to express his feelings, love to spare and nothing to buy. these few words to tell you that I love you and that you should take care of yourself.

We have so much to share.

You are my Friend and I believe in you like all those who follow you.

There may be a small difference between your followers and me and you know her very well.

I come to Bucharest, everything is close, suitcases included and even if we only have to see each other for 5 minutes, these 5 minutes will be enough to make the link and seal a friendship that only asks for exult. Wait for me I’m coming.

Stefan

Listen to this kid, he will blow your mind.

Stéphane Guibert pour Rares Mihai Florescu

Facebook Comments

Laisser un commentaire