Culture & Cinéma : Quand l’apologie de la guerre met l’innocence sur le banc des accusés

Spread the love

Extrait du film “La grande menace” “The medusa touch” (titre original) avec Lino Ventura dans le rôle de l’inspecteur de police et Richard Burton dans le rôle de John Morlar.

Scène mémorable du film où l’on assiste à un plaidoyer où un jeune écrivain défendu par John Morlar est jugé et condamné pour avoir accusé notre société de faire l’apologie de la guerre.

Cette scène reflète exactement la société d’aujourd’hui ou ce sont les victimes qui deviennent des coupables.

Stéphane Guibert

Facebook Comments

Laisser un commentaire