Consommation et sur consommation : Nous nous sommes fait piéger par notre propre piège

Spread the love

Consommation et sur consommation : Nous nous sommes fait piéger par notre propre piège

Nous avons des yeux pour voir et des oreilles pour entendre et pourtant …

Celles et ceux qui refusent de voir la réalité en face sont victimes de leur déni et ces gens-là seront les premiers à disparaître !

  • Attendu que si pour boire du lait pourtant impropre à la consommation humaine il faille tant de souffrances du côté de nos amis bovidés, je renonce.
  • Attendu que si pour manger de la viande il faille souscrire au massacre, à la mutilation et à l’humiliation de dizaines d’espèces vivantes, je renonce.
  • Attendu que si pour manger un fruit, un légume ou quelqu’autre source végétale que ce soit, il faille en passer par les OGM, je renonce.
  • Attendu que si pour me chauffer l’hiver, il faille polluer les océans et les nappes phréatiques, je renonce.
  • Attendu que si pour aimer ou se sentir exister il faille en passer par les autres, je renonce.
  • Je renonce à tous ces artifices qui font de nous des pantins, des marionnettes et des esclaves.

Je n’ai besoin de personne !

Je suis fou, je suis sage mais seuls les fous et les sages n’ont besoin de personne et je me sens bien comme ça.

Ce monde part en croisade contre lui-même et il va se heurter à sa propre destinée, celle d’un monde d’inconscients dont les œillères qu’ il s’est volontairement imposé l’empêchent ne serai-ce que d’entrevoir sa propre destinée.

Suicidaire, autodestructeur, égoïste, tels sont les trois mots clefs qui peuvent on ne peut mieux définir la race humaine.

Combien de temps nous reste-t-il ?

15 ans ? 20 ans ? Peu importe. Les dés sont bipés.

La survie n’est plus une question technique mais spirituelle. Consomme, consomme, consomme, ne te gènes pas fous-en toi plain la gueule pendant que tu le peux encore. Et surtout, oui, surtout si tu veux jouir pleinement de cela, détournes ton regard de celles et ceux qui souffrent. Ainsi, ton ticket pour l’enfer te sera offert !

Ce message est particulièrement destiné à celles et ceux qui jusqu’à il n’y a pas si longtemps que cela se sentaient supérieurs de par l’épaisseur de leur porte monnaie; mais ces temps de disgrâce pour les infortunés miséreux qui ne faisaient que travailler pour payer semblent se muter en une prise de conscience universelle en reléguant aux rebuts celles et ceux qui les méprisaient jusqu’ici.

Oui ! vraiment oui ! La roue tourne et il va falloir rendre des comptes !

Destruction de notre environnement, manipulations, mensonges, destructions massives, inhumanité… Vous en avez lourd sur votre carma. Votre fric, vos beaux billets de banque c’est bientôt tout ce qui vous restera à manger.

Les consciences s’élèvent, nous sommes le 99% de ce que vous considérez comme étant quantité négligeable, alors il vous en faudra du temps pour nous éradiquer !

En attendant, beaucoup de travail en perspective si nous, le 99%, aspirons à un monde meilleur.

Stéphane Guibert / Finalscape

Facebook Comments

Laisser un commentaire