Vidéo du jour : La magie de la technologie. Le JT de France 3 a-t-il censuré une pancarte anti-Macron ?

Photoshop à échelle médiatique

Voir aussi >>>

G.S / FINALSCAPE

L’image du jour : Un enfumage appliqué

Désormais, avant de remplir le Caddie, de plus en plus de Français scannent les étiquettes avec leur smartphone pour connaitre la qualité nutritionnelle des produits en rayons.

En deux ans à peine, des applis comme Yuka, Open Food Facts, ya quoi dedans ou Scan Eat sont devenues des accessoires indispensables pour faire les courses (…) et le cauchemar des industriels de l’agroalimentaire.

À quoi sert de dépenser chaque année 1,7 milliards d’euros pour faire la promo des plats préparés et autres boissons sucrées si des applis permettent en un clic de savoir que telle marque de poisson cuisiné ou de céréales pour enfants est une cochonnerie pour la santé ?

Ni une ni deux, l’Ania, l’association Nationale des industries alimentaires, vient de lancer sa propre base de données, ouverte aux applications mobiles. “Une source fiable et exhaustive pour guider les consommateurs dans leurs choix” dixit sont président.

Num-Alim, c’est son nom, sera alimentée par 17’000 adhérents de l’Ania parmi lesquels on retrouve, pêle-mêle, Coca-cola, Ferrero, Mars, Heineken, les fabricants de sucre, les entreprises de surgelés, les syndicats des apéritifs à croquer ou encore celui des mélanges technologiques pour l’industrie alimentaire.

Pour ce projet “prioritaire et stratégique”, l’Ania c’est associée à la fondation du groupe Avril, premier producteur d’huiles végétales et de bio carburants. Autre partenaire de choc, le Fonds Français pour l’alimentation et la santé, qui est en fait le bras armé de l’agroalimentaire en matière de lobbying scientifique.

Lire la suite

Patrick SEBASTIEN : “Je soutiens les gilets jaunes face à la caste au pouvoir”

L’animateur qui est l’une des figures des programmes de Tv5monde et France Télévisions depuis des années avec notamment « Le plus grand cabaret du monde » et « Les années bonheur » lance un appel dans son nouveau livre pour plus de bienveillance dans un monde qu’il juge brutal.

Il commente aussi l’actualité marquée par les actions des gilets jaunes en France en disant : “Les gens qui sont aujourd’hui dans la rue, c’est Ma France, c’est les miens, c’est ces gens-là que l’on méprise, que l’on met de côté et c’est pour ça que je les comprends (…)”

“On ne peux pas mépriser et abandonner les gens et dire : voilà, il y a une caste supérieure (qui rappelle des souvenirs dramatiques), la caste qui décide que tout le reste doit dégager (…)”

“Il y a en France trois trucs qui sont merveilleux, c’est la sécurité, l’écologie et la santé ; pour piquer du pognon c’est formidable (…)”

L’interview complète

Thierry Ardisson s’en prend violemment à Emmanuel Macron et à l’Union européenne !

Dans l’émission Talk-show diffusée ce vendredi 16 novembre à 22h35, l’homme en noir s’en prend notamment violemment à Emmanuel Macron.

“Les Français, au début, ils y ont cru, et là ils voient la réalité du personnage. C’est un type qui a été mis là par le système pour gérer la France dans l’intérêt de Bruxelles”, explique Thierry Ardisson. “Et ce que je regrette aujourd’hui, et je le dis calmement, c’est que le seul idéal de ce pauvre pays, c’est de rentrer dans les 3%”, se lamente-t-il. “L’idéal d’un peuple ce n’est pas d’être sous les 3%”, poursuit-il. “Il est là pour faire régner l’ordre de Bruxelles, quitte à ruiner la France”, conclut le présentateur des Terriens du dimanche, implacable.

France : Réforme après réforme voici l’article 80 qui invite les Français à passer une fois de plus à la caisse

Mise à jour : mercredi 07 novembre 2018 – 03:20 –

La France en colère !

Vidéos en fin d’article.

A la sortie du Ministère de la Santé, interview de Rachid Soukhmani (Président de l’ADTS – Association pour la Défense des Transporteurs Sanitaires) Les ambulanciers demandent un “gel de l’article 80” qui régit les dépenses relatives aux transports inter hospitaliers.

Tant que les requêtes des ambulanciers ne seront pas prises en compte, ils continueront à bloquer le périphérique.

Eléonore Perise (collectif handi-Cap’) nous donne un exemple ; dès maintenant ce seront les parents qui devront payer les ambulances, pour qu’elles transportent leurs enfants (lourdement) handicapé, jusque chez eux.

Lire la suite

France : Journaliste agressé par un agent des forces de l’ordre pendant qu’il travaillait.

Mise à jour : mercredi 7 novembre 2018 – 17:40 –

Cette scène c’est déroulée ce matin sur le périphérique en début de cortège, on assiste à une intimidation de la part d’un agent des forces de l’ordre à l’encontre du journaliste Laurent Bortolussi qui travaille pour l’agence Line Press et qui était sur place afin de couvrir l’évènement.

G.S / FINALSCAPE

Océan : La Shoah serait-elle instrumentalisée pour justifier les massacres en Palestine ?

La chroniqueuse Christine Angot a interrogé l’acteur  Océan sur une tribune, publiée en 2016, dans laquelle il pointait du doigt “l’instrumentalisation” de “l’extermination des juifs d’Europe”.

La chroniqueuse est revenue sur une tribune signée par l’acteur en 2016, alors appelé Océanerosemarie avant sa transition, dans Libération. Un texte dans lequel il défendait Houria Bouteldja, porte-parole décriée du Parti des indigènes de la République. Une  phrase a retenu l’attention de Christine Angot: “Elle (Houria Bouteldja, NDLR), elle interroge l’extermination des juifs d’Europe et son instrumentalisation par le projet sioniste depuis le monde colonisé.” La séquence est à retrouver dans la vidéo ci-dessous, à partir de 2h39.

Extrait de l’émission : On est pas couché du 3 novembre 2018

Lire la suite

Médias : RT France décrié par l’Élysée pour être un outil de propagande, Moscou contrattaque

RT France décrié par l’Élysée pour être un outil de propagande, Moscou contrattaque. (Vidéo en fin d’article)

Selon Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement français, Sputnik et Russia Today ne sont pas des organes de presse, ces deux médias sont des outils de propagande financés par un État étranger et il ajoute que les gens qui travaillent dans ces deux médias ne sont pas des journalistes, ce sont des propagandistes et c’est la raison pour laquelle ils ne seront jamais admis dans la salle de presse de l’Élysée.

Moscou contrattaque par la voie de Maria Zakharova, porte-parole du ministère Russe des affaires étrangères qui déclare qu’il y a un vrai problème de censure en France, elle reproche notamment aux médias français de reproduire sans cesse des informations non fiables à l’égard de la Russie.

RT France a reçu plus de 70 refus d’interviews de la part des autorités françaises au cours de la période récente alors que les autorités Russes sont interviewées par les médias Français, les journalistes peuvent parler à qui ils veulent sur le territoire de la Fédération de la Russie et ce sont les médias Russes que l’on accuse de censure et de propagande.

Lire la suite

Pourquoi veut-on abolir l’argent liquide ?

Sachant que 80% des Allemands ne veulent pas renoncer à l’argent liquide, une émission de la télévision bavaroise a creusé la question de savoir : à qui le plan de suppression de l’argent liquide rend service ?

Christophe Shäfer, spécialiste en matière de protection des données c’est prononcé de la manière suivante :

“Les grands profiteurs d’une suppression de l’argent liquide seraient certainement les banques.

D’une part :

  • elles s’épargnent des frais de transaction pour les opérations en liquide,
  • elles ne doivent plus mettre à disposition aucun distributeur automatique de billets,
  • l’argent ne doit plus être imprimé

et d’autre part, bien sûr,

  • les banques gagnent aux transactions […]. Il s’agit là d’une affaire de plusieurs milliards.”

En outre, le chemin serait libre pour des intérêts négatifs ; donc, des taxes qui pénalisent les épargnants.

Mais Shäfer va encore plus loin :

“Supprimer l’argent liquide veut dire en fait que nous n’avons plus aucun moyen de payement anonyme.

Dès lors, je crois que la vraie motivation des autorités du fisc est d’exercer un contrôle complet des flux de paiement des citoyens.” Autrement dit, obtenir le citoyen transparent.

Big Brother sait tout !

Ce que l’émission ne mentionne pas, c’est que le citoyen transparent pourrait servir avant tout au but de construire un ordre mondial, dictatorial dans lequel tous moyens d’existence peut être retiré aux dissidents par simple pression sur un bouton.

G.S / FINALSCAPE

Médias : Il n’y a plus de débat à la télévision française

« Le problème c’est que vous n’avez plus de vrai débat à la TV française et que ça n’a l’air de ne gêner aucun journaliste… »

Frédéric Taddeï, contraint de s’exiler sur RT, sans concessions sur l’état du débat d’idées dans les médias français.

Comment se fait-il que Frédéric Taddeï soit obligé pour faire ce qu’il a fait pendant 10 ans totalement librement sur France télévision et avec beaucoup de succès dans l’émission “ce soir ou jamais”, pourquoi est-il obligé d’aller le faire aujourd’hui sur une chaîne Russe ?

Après l’émission “Ce soir ou jamais” qui était diffusée sur France télévision depuis 2006 et supprimée en 2016, Frédéric Taddeï présente désormais le magazine “Interdit d’interdire” sur les ondes de la chaîne Russe : Russia today

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK /