France : Hollande hué au salon de l’agriculture

Des images que l’on ne diffuse pas dans les médias Mainstream.

Après un quinquennat désastreux, François Hollande se fait huer au salon de l’agriculture. La classe politique, marionnettes dirigées par des mondialistes qui tirent les ficelles dans l’ombre commence à perdre du terrain en crédibilité et ce, quels que soient les partis politiques, hors mis certains partis qui n’ont pas cette vision du monde que dirige un capitalisme mortifère. Ils sont peut nombreux ces partis que les médias soumis à la sphère de la finance s’efforcent à passer sous silence.

Voilà que la médaille commence à montrer son revers et son rayonnement est en train d’illuminer et de réveiller les moutons sages et soumis que nous avons été jusqu’à présent.

Les révoltes commencent toujours par le monde paysan. Nous sommes à l’aube d’une nouvelle ère et que ce soit géopolitiquement, politiquement, économiquement ou climatiquement, tous ces secteurs sont en crises et ces crisent convergent.

Préparons-nous donc à un grand bouleversement de notre mode de société, préparons-nous à de violentes révoltes, à des pénuries de ressources naturelles, d’eau, de nourriture etc…

Mon but n’est pas de faire peur à celles et ceux qui lisent ces lignes mais à les préparer à une évidence inéluctable.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Salon de l’agriculture : François Hollande qui se fait huer

Philippe Poutou candidat à l’élection de 2017 nous dit ce qu’il pense des politiques actuels :

Jean Ziegler : “Il faut retourner les fusils” ou l’insurrection des consciences.

Jean Ziegler humaniste  nous parle de son livre “Retourner les fusils” en appelant les peuples de la terre entière à une insurrection des consciences contre une oligarchie mondialiste cannibale.

Ce n’est plus un secret et maintenant tout le monde sait qui détient les richesses de ce monde et par quels moyens indignes celles et ceux qui les possèdent s’y emploient.

Un très bon moment en compagnie de cet homme sachant conjuguer Les mots avec les actions.

Stéphane Guibert / Finalscape

vk