France et réforme des retraites : C’est le loup qui promet de devenir végétarien

Source de l’image >>>

France et réforme des retraites : C’est le loup qui promet de devenir végétarien

«Vous l’avez vue, cette publicité d’Axa, qui présente votre réforme ?»

François Ruffin : Extrait de la séance publique à l’Assemblée nationale du 17 février 2020

Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, en France, on américanise à tout-va !

  • Pour commencer : la culture avec un cinéma et de la musique à prédominance anglo-saxonne.
  • Ensuite : la cuisine avec de plus en plus de “fast food”.
  • Puis : le langage ;  en effet : il n’y a pas une phrase où l’on ne glisse pas un mot d’américain.
  • Et pour terminer : le système des retraites où l’on invite les français, s’ils désirent avoir une vieillesse décente, à cotiser un plan retraite dans le privé comme notamment chez Black Rock ou si non, finir ses jours avec une retraite de misère en travaillant toujours plus longtemps.

Bienvenue dans le monde néolibéral qui nous invite à bouffer si l’on ne veut pas l’être ! Plus humain que ça, tu meurs !

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Politique : La France sonne le glas du contrat social

Politique : La France sonne le glas du contrat social

Jean-Jacques Rousseau se retournerait dans sa tombe.

Du contrat social ou Principes du droit politique est un ouvrage de philosophie politique pensé et écrit par Jean-Jacques Rousseau, publié en 1762. L’œuvre a constitué un tournant décisif pour la modernité et s’est imposée comme un des textes majeurs de la philosophie politique et sociale, en affirmant le principe de souveraineté du peuple appuyé sur les notions de liberté, d’égalité, et de volonté générale.

Vidéo :

«Vous êtes une chambre d’enregistrement»

François Ruffin

Extrait de la séance publique à l’Assemblée nationale du 28 janvier 2020.

 

Voir aussi : À l’occasion du tricentenaire de la mort de Jean-Jacques Rousseau : Le nez dans le ruisseau>>>

Mise en ligne : Stéphane Guibert / Finalscape

 

Peine de mort rétablie en France : Ça fait 3 bon dieu d’années que je vous en parle ici

Mise à jour : jeudi 9 janvier 2020 – 18:21 –

Peine de mort rétablie en France : Ça fait 3 bon dieu d’années que je vous en parle ici…

Et c’est seulement maintenant que cette nouvelle effleure vos oreilles bandes d’endormis ! À l’époque, on me taxait de complotisme mais souvenez-vous de cette phrase de Jean de La Fontaine tirée de la fable  “Le lion et le rat”  : “Tout vient à point à qui sait attendre”

Un petit retour en arrière ne fera pas de mal :

«La mort n’est pas considérée comme infligée en violation de cet article dans les cas où elle résulterait d’un recours à la force rendu absolument nécessaire:

a)  pour assurer la défense de toute personne contre la violence illégale;
b)  pour effectuer une arrestation régulière ou pour empêcher l’évasion d’une personne régulièrement détenue;
c) pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection.

«Un État peut prévoir dans sa législation la peine de mort pour des actes commis en temps de guerre ou de danger imminent de guerre; une telle peine ne sera appliquée que dans les cas prévus par cette législation et conformément à ses dispositions …».

Cette surprenante autorisation , faite en violation totale de la plupart des lois des pays Européens, n’aurait-elle pas été inspirée directement de la législation américaine qui autorise encore la peine de mort dans certains Etats ,  et qui autorise une détention totalement arbitraire et illimitée en vertu du NDAA décidé en catimini , le 31 Décembre 2012 Par le Président OBAMA lui même .

Effectivement depuis 2007 , l’influence américaine s’est considérablement accrue sur les résolutions Européennes, en particulier une certaine résolution du 25 Avril 2007 , antérieure donc à la parution des modifications ci-dessus rétablissant la peine capitale.

Et voici le texte officiel tout droit pondu par l’UE >>>

Témoignage choc !!

« Ils ont jetés une grenade sur une medic qui était au sol…quel sera votre limite morale, quand Castaner vous demandera d’utiliser des balles réelles…c’est les smicards en bleu qui tapent les smicards en jaune »

Et une petite vidéo toute fraîche pondue afin de vous rafraîchir la mémoire. Elle n’est pas belle la démocratie ?

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

 

On me dit dans l’oreillette que La peine de mort à été rétablie en France …

Ces femmes qui en ont …

“Chapeau bas Nina, certains hommes ne t’arrivent pas à la cheville. Ne lâche rien”.

Stéphane

 

La vidéo censurée ci-dessous :

Les propriétaires immobiliers bientôt privés de leur terrain ?

Les propriétaires immobiliers bientôt privés de leur terrain ?

Propriétaire du bien mais locataire du terrain ?

Ces lois se décident en catimini : l’été quand vous êtes sur la plage en train de vous soucier de votre apéritif et l’hiver lorsque vous  réveillonnez !

Mise en garde :

À ces chères élites et ces castes qui s’autoproclament supérieures :

“Sachez qu’en brûlant la chandelle par les deux bouts et en voulant trop  jouer avec le feu, on fini par se brûler les ailes.  Souvenez-vous d’Icare. ” (G.S / Finalscape)

Un rapport remis au Premier ministre pourrait radicalement modifier la conception du droit de propriété. Dans certaines zones, les acheteurs d’un logement neuf pourraient bientôt ne plus être propriétaires du terrain.

Héritée des droits de l’Homme de 1789, la notion de droit de propriété sera-t-elle profondément modifiée ? C’est en tout cas ce que semble souhaiter Jean-Luc Lagleize, député du Modem. Dans un rapport remis mercredi 6 novembre au Premier ministre, l’élu propose une cinquantaine de mesures dans le but de limiter la hausse des prix du logement. Parmi elles, l’une pourrait bien remettre en cause le droit de propriété. Jean-Luc Lagleize propose que, dans les zones « tendues », soient distinguées la possession d’un terrain et celle du logement construit sur ce terrain. Si le bien immobilier serait laissé au propriétaire, le terrain serait quant à lui public.

« Nous ne devons plus laisser la seule loi de l’offre et de la demande, conjuguée à la cupidité humaine traditionnelle, créer une bulle d’enrichissement de quelques-uns », argumente le député de Haute-Garonne. Pour lui, un « changement fondamental de paradigme sur le droit de propriété » est nécessaire. Revoir une notion héritée des droits de l’Homme de 1789 permettrait, selon l’élu, d’enrayer la hausse constante des prix des terrains sur lesquels sont bâtis des logements, c’est-à-dire du foncier.

Jean-Luc Lagleize dénonce une « surenchère » sur le foncier

Si aucune étude n’assure que le foncier est responsable de l’augmentation générale des prix de l’immobilier, les promoteurs s’accordent à en faire l’une des principales raisons. Si Jean-Luc Lagleize recommande la création d’observatoires publics afin de dresser un bilan, son rapport penche du côté des promoteurs. C’est dans cette optique et contre ce qu’il qualifie de « surenchère » que l’élu propose de renforcer les pouvoirs locaux, au détriment des propriétaires privés.

La mesure visant à distinguer la possession d’un terrain et celle du logement construit sur ce terrain s’inscrit pleinement dans cette démarche. Le député souhaite d’ailleurs que soient créés des organismes « fonciers » publics pour accompagner cette transformation. Ceux-ci seraient obligatoires dans les zones où l’offre ne suit pas la demande.

Une telle mesure pourrait provoquer une véritable levée de boucliers. D’autant que dans l’Hexagone, la moitié des ménages sont propriétaires. Reste que les mesures présentes dans le rapport de Jean-Luc Lagleize seront bien proposées à l’Assemblée le 28 novembre prochain.

Mouvement social : Débrayage du personnel hospitalier avec ce slogan : “14 novembre 0 bloc”

ARRÊTONS LA CASSE DE L’HÔPITAL PUBLIC,TOUS ENSEMBLE, TOUS UNIS

Médecins, paramédicaux dans la rue le 14 novembre.

0 bloc = 0 programme !

Voilà lancé le slogan d’un personnel hospitalier qui comme une majeure partie des français se battent non plus pour leurs acquis sociaux qui fondent comme neige au soleil mais contre un évident casse et démantèlement de la classe moyenne.

Stéphane Guibert / Finalscape

Rouen Seine maritime sur les quais : Une usine de produits solvants en feu

Mis à jour : vendredi 27 septembre 2019 – 12:49 –

ROUEN :  Les habitants d’une douzaine de communes dont Rouen sont invités à rester chez eux ce jeudi 26 septembre en raison d’un incendie dans une usine Lubrizol classée comme site industriel dangereux (Seveso).

Un important incendie c’est déclaré vers 03:00 à Rouen le 26 septembre 2019.

 

Les flammes se sont déclarées dans l’usine Lubrizol, classée site industriel dangereux. Elle stockait des produits “type additifs pour lubrifiants” selon son directeur. 130 pompiers ont été dépêchés sur place pour combattre les flammes. La fumée ne présenterait pas de toxicité aiguë selon les premières analyses toutefois, un périmètre de 500 mètres autour du site a été confiné et les écoles d’une douzaine de communes ont été fermées.

Images prises par un amateur :

Images prises par un amateur :

Voir aussi : Incendie de l’usine Lubrizol à Rouen : le foyer principal est éteint >>>

Mise en ligne : (G.S / FINALSCAPE)

Quatre ans de prison pour Patrick Balkany

Source de l’image >>>

Patrick Balkany plonge pour fraude fiscale, le maire de Levallois-Perret a été immédiatement incarcéré à la prison de la Santé. Sa femme Isabelle a été condamnée à trois ans de prison mais sans mandat de dépôt.

Quand les gros bonnets plongent, la république tremble ! (ndlr.)

Couple Balkany : voilà 4 choses que vous ne savez peut-être pas sur eux :

  • La grosse augmentation de salaire de Patrick Balkany

En septembre 2018, le conseil municipal de Levallois-Perret vote une augmentation de 56% du salaire de maire de Patrick Balkany. Il avait du quitter son siège de député un an plus tôt en raison du non-cumul des mandats et souhaitait compenser les 5’600 euros par mois perdus de son salaire de député. Pour rester dans la légalité, son augmentation de salaire a du être accompagnée d’une baisse de salaire de ses adjoints : ceux-ci on donc perdu chaque mois 76 euros de leurs 1’700 euros mensuels.

  • Les succès électoraux de Patrick Balkany

Patrick Balkany a été élu maire de Levallois-Perret pour la première fois en 1983. À ses côtés : son épouse Isabelle Balkany, nommée directrice de la communication. Depuis, Patrick Balkany a toujours été réélu maire sauf une fois, lors des municipales de 1995.

  • Les affaires judiciaires

Les époux Balkany sont impliqués dans de multiples affaires judiciaires. En 1996, ils ont été condamnés parce qu’ils avaient employé, aux frais du contribuable, trois agents municipaux pour les servir dans leurs résidences principales et secondaires le 13 mai 2019 au début de leur procès pour “fraude fiscale” et “blanchiment de fraude fiscale”. Ils sont soupçonnés d’avoir dissimulé plus de 13 millions d’avoir au fisc, en particulier deux luxueuses villas au Maroc et dans les Caraïbes.

  • Plus de 40 ans de mariage

Isabelle et Patrick Balkany se rencontrent en 1975. Selon Patrick Balkany, l’idylle se noue le 13 décembre 1975 alors qu’il désside de laisser tomber sa compagne de l’époque pour inviter Isabelle à passer une soirée avec lui. En 1995, les Balkany se séparent plusieurs mois. Le couple Balkany finira par se reformer et retourner à la mairie de Levallois-Perret pour briquer un nouveau mandat en 2001. Isabelle Balkany devient alors première adjointe au maire.

Crédit Vidéo : Brut Officiel

Mise en ligne : Stéphane Guibert / Finalscape

 

Réforme des retraites : vérité et contre vérité

Source de l’image

Une députée LREM en marche souhaite vous parler de la réforme des retraites.

La réforme des retraites, rien à craindre…. Ah vraiment !?

G.S / FINALSCAPE

Le théâtre de Guignol : François de Rugy ministre démissionnaire porte plainte contre Mediapart pour diffamation

“Les riches c’est fait pour être très riches et las pauvres très pauvres !” (G.S)

François de Rugy a annoncé ce mardi après-midi qu’il avait présenté sa démission de ministre de la Transition écologique. Dans ce même communiqué Facebook, il a également révélé qu’il avait déposé plainte pour diffamation contre Mediapart.

Ce mardi, au cœur de l’après-midi et à la surprise générale, le ministre de la Transition écologique a annoncé, via un statut Facebook, qu’il avait présenté sa démission au Premier ministre dans la matinée. François de Rugy était sous le coup de révélations mettant en cause son train de vie lorsqu’il était président de l’Assemblée nationale et la frontière qu’il avait établie entre sa vie professionnelle et privée.

L’affaire avait été initiée mercredi dernier par des révélations de Mediapart.Il a aussi livré une autre information dans ce post Facebook ce mardi.

Vidéo:

François de Rugy aurait organisé au moins une dizaine de dîners aux frais de l’État, sans qu’ils ne soient en lien avec ses fonctions de président de l’Assemblée nationale. Un dîner de saint Valentin entre M. de Rugy et sa femme est aussi en cause.

Notre journaliste David Perrotin est allé à la rencontre des députés pour leur demander ce qu’ils en pensaient, tous n’ont pas répondu, certains ont de drôles arguments.

Mise en ligne : Stéphane Guibert / Finalscape

Gilets jaunes : Quand les français scandent un slogan dans le vide

Mise à jour : lundi 01 juillet 2019 – 16:13 –

Source de l’image

Petit à petit, on avale le fromage. On dit que les Suisses sont lents mais en matière de compréhension, les français battent des records !

Beaucoup de français ne l’on pas encore compris car quel que soit le président élu, c’est toujours l’Europe qui aura le dernier mot. Cette Europe qui rappelons-le a été imposée au peuple suite à la forfaiture de 2007 lors de la ratification du traité de Lisbonne et ce malgré le vote de 2005 ou à plus de 54%, les français rejetèrent l’Espace économique européen.

Le problème ce n’est pas les politiques mais l’appartenance du pays à l’Europe.

François Asselineau, président fondateur du parti UPR nous le rappelle.

G.S / Finalscape