France : Gilets jaunes, ils étaient près de 244’000 sur les routes de France

Ils étaient près de 244’000 (chiffre recensé par les différentes préfectures et par des sources provenant de l’État français) sur les routes de France samedi pour protester contre la hausse des taxes sur le carburant et la baisse du pouvoir d’achat.

Une mobilisation  bien mitigée pour un ras-le-bol généralisé ! (ndlr.)

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Politique : Selon l’économiste Charles Gave, Emmanuel Macron risque de ne pas arriver au terme de son mandat

Selon le président Emmanuel Macron, les Français sont réfractaires au changement et selon l’économiste et entrepreneur Charles Gave, Macron réforme la France à tour de bras alors qu’il se garde bien de toucher à toutes les chasses gardées de l’État. Il devrait en priorité détruire tous les privilèges indus qui existent dans l’État. Il devrait détruire les privilèges que les politiques ont de toucher cinq ou six retraites…

G.S / FINALSCAPE

Manifestation : Émouvante déclaration de la part d’une retraitée “J’ai peur que ma carte ne passe pas quand je fais mes courses !”

C’est lors d’une visite du président Emmanuel Macron dans la petite ville d’Albert, dans la Somme et dans le cadre de son itinérance mémorielle qu’une trentaine de manifestants se font écarter par la Police. Face caméras, Corinne Delattre, retraitée et organisatrice de la manifestation fait une déclaration qui ne peut qu’émouvoir.

Elle s’adresse les larmes au yeux au CRS qui l’empêche d’avancer :

“Quand c’est votre fils ou votre fille qui sera à ma place, est-ce que vous agirez de la même manière ? Regardez ce qui se passe ! On est juste une trentaine avec des gilets jaunes et une chanson, on fait juste ça et vous voyez comment on nous traite ? Et voilà … J’ai travaillé toute ma vie pour l’État pour en arriver là !

Stéphane Guibert / Finalscape

 

France : Réforme après réforme voici l’article 80 qui invite les Français à passer une fois de plus à la caisse

Mise à jour : mercredi 07 novembre 2018 – 03:20 –

La France en colère !

Vidéos en fin d’article.

A la sortie du Ministère de la Santé, interview de Rachid Soukhmani (Président de l’ADTS – Association pour la Défense des Transporteurs Sanitaires) Les ambulanciers demandent un “gel de l’article 80” qui régit les dépenses relatives aux transports inter hospitaliers.

Tant que les requêtes des ambulanciers ne seront pas prises en compte, ils continueront à bloquer le périphérique.

Eléonore Perise (collectif handi-Cap’) nous donne un exemple ; dès maintenant ce seront les parents qui devront payer les ambulances, pour qu’elles transportent leurs enfants (lourdement) handicapé, jusque chez eux.

Lire la suite

France : Journaliste agressé par un agent des forces de l’ordre pendant qu’il travaillait.

Mise à jour : mercredi 7 novembre 2018 – 17:40 –

Cette scène c’est déroulée ce matin sur le périphérique en début de cortège, on assiste à une intimidation de la part d’un agent des forces de l’ordre à l’encontre du journaliste Laurent Bortolussi qui travaille pour l’agence Line Press et qui était sur place afin de couvrir l’évènement.

G.S / FINALSCAPE

Politique : François Asselineau versus les grands médias mainstream

François Asselineau, Président-Fondateur du parti politique UPR face à ses irréductibles empêcheurs de tourner en rond, les grands médias mainstream.

Je ne fais pas de politique mais les idées et les analyses de François Asseineau que je suis sur les réseaux sociaux depuis bientôt 10 ans m’ont toujours captivé pour ne pas dire fasciné. C’est en tombant par hasard sur l’une de ses conférences il y a bien longtemps, (les huiles de vidange dans la mayonnaise), alors que je ne connaissais ni l’homme et encore moins son parti, que j’ai commencé à lui tendre une oreille particulièrement attentive.

Taxé de conspirationnisme par les médias qui lors des élections de 2017 ont confirmé leur mépris vis à vis de cet homme et de ses idées en ne lui accordant que très peu de temps d’antenne, François Asselineau à qui j’ai eu la chance de serrer la main en me présentant lors de son passage à Genève dans le cadre d’une conférence sur les origines de l’Europe, est un homme, qui bien que pour moi, la politique, aujourd’hui, ne soit plus représentative de l’attente des peuples, mérite une attention toute particulière ne serais-ce que par son bagage impressionnant quand à ses connaissances de l’histoire, la qualité de ses analyses et  l’authenticité de ses sources.

Je ne suis pas affilié à l’UPR comme je ne suis affilié à aucun parti politique. Le but de ce billet est de saluer un homme qui a su, en allant à contre courant, dévoiler une partie de ce qui se cache en dessous de l’aspect visible de l’iceberg tout en tentant de réveiller une population qui ne cesse de se perdre dans les méandres d’une actualité pré-programmée.

Lire la suite

Humour & Culture générale : Les jeunes, les SMS et l’Internet

Source de l’image

Un sketch de Dany Boon sur la jeunesse actuelle et sa maîtrise du français et de l’orthographe

Réalité exagérée et caricaturée comme cela se doit dans tous les sketchs humoristiques mais qui reflète Ô combien une triste réalité en ce qui concerne le niveau de connaissances en français chez une grande partie des jeunes d’aujourd’hui.

Après la réforme de l’orthographe, peut-être va-t-il falloir créer un nouveau dictionnaire : Le Larousse du SMS et pendant que l’on y est, pourquoi s’arrêter en si bon chemin et ne pas réformer aussi les mathématiques en supprimant purement et simplement les fractions ?

L’éducation se raréfie drastiquement chez le citoyen lambda alors que les privilégiés eux fréquentent les plus hautes écoles. Curieux de voir ce qu’il en sera d’ici une décennie ou deux.

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK

“Il n’y a pas un pays au monde où on fait ça !” L’énorme colère de Jean-Luc Mélenchon après la perquisition de son domicile.

Dernière mise à jour : mercredi 17 octobre – 18:40 –

L’énorme colère de Jean-Luc Mélenchon après la perquisition de son domicile.

Le leader de la France insoumise a vu son domicile perquisitionné ce mardi matin dans le cadre de deux affaires. Il s’indigne.

Des perquisitions ont eu lieu mardi matin aux sièges de La France insoumise (LFI) et du Parti de gauche, ainsi que chez Jean-Luc Mélenchon et d’anciens assistants du député LFI, a fait savoir La France insoumise mardi.

Selon une source proche du dossier, ces perquisitions sont menées par l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions dans le cadre de deux enquêtes préliminaires ouvertes par le parquet de Paris.

La première concerne de présumés emplois fictifs d’assistants parlementaires européens. La seconde porte sur les comptes de campagne de M. Mélenchon pendant la présidentielle suite au signalement du président de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques.

Réaction du parti

LFI a dénoncé un «coup de force politique, policier et judiciaire contre Jean-Luc Mélenchon et La France insoumise», et une «attaque sur la base d’éléments fantaisistes».

«Nous sommes perquisitionnés chez tout le monde. La secrétaire générale du groupe à l’Assemblée, mes anciens assistants qui ont vu débouler aussi les flics à 07H00 du matin, on leur prend leurs téléphones, on leur prend leurs ordinateurs. Au siège du Parti de gauche dont je suis membre, au siège du mouvement la France insoumise», a protesté M. Mélenchon dans une vidéo postée sur Facebook.

«Voilà le début du nouveau ministre de l’Intérieur (Christophe Castaner) et du ministre de la Justice (Nicole Belloubet), voilà ce qu’ils sont en train de faire dans tout le pays, pour intimider et faire peur. Je vous demande de ne pas avoir peur, et de protester, parce que ce n’est pas de la justice, ça n’est pas de la police», a-t-il ajouté.

Les riches mènent la guerre contre les pauvres, c’est ce que l’on appelle “La mondialisation”

Source de l’image

Les riches mènent la guerre contre les pauvres, c’est ce que l’on appelle “La mondialisation”

Le 25 mai 2005, sur CNN, Warren Buffet, l’un des hommes les plus riches de la planète, déclarait :

“Il y a une lute des classes, évidemment, mais c’est ma classe, la classe des riches qui mène la guerre et nous sommes en train de la gagner.”

Cette déclaration date de 13 ans (m.à.j) ; depuis 13 ans la guerre menée par les riches contre l’humanité ne cesse de s’étendre à tous les continents et à tous les pays ce que pudiquement on appelle mondialisation et qu’il faudrait appeler en réalité guerre mondiale.

Cette guerre bat son plein en Europe et son issue semble donner raison à Warren Buffet :

  • Le peuple grec est à genoux, les ressources des retraités : divisées par 2 ou par 3 pour certains le taux de chômage dépasse 23%, 30% de la population n’a pas de couverture sociale, les diabétiques meurent faute de médicaments, le taux de mortalité infantile a doublé.
  • En Allemagne, près de 13 millions de personnes sont pauvres. Entre 1995 et 2015 : les plus bas salaires ont diminué de 4 à 7% alors que les revenus des plus riches ont augmenté de 1 à 10% pour la même période. 1 million de salariés gagnent moins que le minimum légal de 8.50 €/heure.
  • En Espagne, 40% des enfants vivent sous le seuil de pauvreté. Selon l’institut des statistiques espagnol la protection sociale des familles et des enfants a baissé de 11,5 milliards d’euros entre 2009 et 2015. Aujourd’hui, dans ce pays, on dénombre 360’000 millionnaires.
  • En France, selon l’observatoire des inégalités, entre 2004 et 2014, le nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté a augmenté de 1 million. 501 personnes sans abri sont mortes en 2016, elles avaient 49 ans en moyenne, 46 étaient des femmes et 11, des enfants. Pendant ce temps, selon le Figaro, la France compte 39 milliardaires dont la fortune s’élevait à 245 milliards de dollars, en augmentation de 21% par rapport à 2016. Le président Macron tente de donner le coup de grâce ; en bon caporal il mène la guerre contre ses concitoyens et il semble vouloir être impitoyable : diminution des APL de 5 €, baisse de 200 millions d’euros par an pour les maisons de retraite publiques, exemption de l’ISF pour des patrimoines financiers. Monsieur Macron ne se cache pas et montre ostensiblement son amour pour le riche, pour le clinquant : réception de toute urgence de Bono, leader du groupe “U2” et Rihanna, affectation d’un budget pour sa méritante épouse estimé par RTL entre 5 et 7 millions d’euros par an. L’urgence de M. Macron et de son monde est de vaincre le pauvre pour que son silence soit sa reddition face aux nouveaux seigneurs d’une féodalité revancharde et sans pitié.

Ian Brossat : “Ma réaction à la petite phrase de Macron à Colombey-les-Deux-Églises sur les retraités qui ne devraient pas se plaindre : “On a affaire à un récidiviste du mépris”

Stéphane Guibert

Environnement : Quand une autoroute passe par dessus le biotope avec la bénédiction de l’État

En Alsace, une pasteur est devenue l’une des figures de proue de l’opposition au projet de contournement autoroutier de Strasbourg. Cette femme tient tête à la police pour protéger la forêt au côté de ses paroissiens et de militants écologistes, les Zadistes.

Nous sommes à Kolbsheim en Alsace, petite commune de 900 habitants située à 15 kilomètres de Strasbourg. Des engins viennent de pénétrer dans sa forêt pour arracher des arbres. Les machines préparent le terrain pour y construire une autoroute. Il s’agit du grand contournement ouest de Strasbourg appelé GCO.

La pasteure de Kolbsheim, Caroline Ingrand-Hoffet  fait sonner les cloches de son église pour appeler les riverains à la résistance mais les forces de l’ordre bloquent déjà tous les accès à la forêt. Cette commune d’ordinaire si paisible semble en état de siège.

Derrière cette autoroute, c’est un projet de société qui ne tient pas compte du fait que l’humain a besoin de la nature pour vivre.

Malgré la résistance, les arracheurs d’arbres poursuivent leur sale besogne. Pourtant, en vertu de la protection du biotope, des recours ont été déposés.

La lute a commencé la veille dans la forêt de Kolbsheim ou les forces de l’ordre ont délogé des altermondialistes venus de toutes parts afin de soutenir la cause.

Ce qui est choquant et scandaleux pour Caroline Ingrand-Hoffet, c’est le réflexe de violence de la part des forces de l’ordre face à une opposition totalement justifiée et légitime mais la violence la plus virulente est de se dire que l’État n’attend pas les recours juridiques qui sont un véritable outil démocratique avant de faire couper des arbres. Cette violence pose des questions de fond sur la société dans laquelle nous allons continuer à vivre.

Germaine Schell nonagénaire et habitante de Kolbsheim déclare face caméra :

“L’État est sous l’influence des multinationales et s’en remet à leurs directives et aux décisions du grand patronat”

Un reportage de la Télévision Suisse que vous ne verrez probablement jamais sur une chaîne française.

Stéphane Guibert  / Finalscape / Tous pour la vérité / VK /

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse