L’entrevue de la mort qui tue : Exclusif, l’interview post mortem de Serge Gainsbourg

Plus de 25 ans après sa mort, il continue d’inspirer chanteurs et musiciens. Mais que pense-t-il précisément des nouveaux talents? Gainsbarre a-t-il enterré Gainsbourg? Est-il toujours champagne ou s’est-il converti à la tisane? Michel Masserey n’a pas hésité à voyager outre-tombe pour rencontrer le créateur mythique de “Je t’aime moi non plus”.

Source : Radio Télévision Suisse

Culture & Cinéma : Un Psyché Rock qui remonte le temps

Souvenir et origines de la musique Électro

Qui ne reconnait pas cette mélodie sans pour autant en connaître le nom de ses auteurs : “Psyché Rock”

Psyché Rock est un morceau de Pierre Henry et Michel Colombier tous deux décédés aujourd’hui.

Michel Colombier est notamment le compositeur de l’un des thèmes de la chaîne publique Française Antenne 2 titre original “Emmanuel” qui fut le générique de la chaîne depuis sa création en 1975 et ce, jusqu’au 12 septembre 1983. Le titre Psyché Rock est sorti en 1967 et  figure sur la suite de danses “Messe pour le temps présent C’est sans nul doute le titre le plus connu de cette œuvre. Le morceau se compose de cloches, de flûte, cuivres et ensemble rock (guitare, basse, batterie) et de musique électronique.

Il s’inscrit dans le mouvement musical de musique concrète et plus globalement dans le mouvement de musique industrielle comportant traditionnellement une méthode de message prophétique, critique et ésotérique qui lui est propre.

Il est très fortement inspiré par le morceau Louie Louie, écrit par Richard Berry.

Ce morceau a la particularité de pouvoir être lu à l’envers sans modification notable de la musique.

Version colorée et remastérisée :

Clip et version originale :

Culture et cinéma : Des fous-rires assurés

Quoi de meilleur pour la santé de rire un bon coup ?

27 minutes de rires assurés avec des scènes cultes qui nous feront sans doute oublier la morosité ambiante :

Stéphane Guibert / Finalscape / VK / MondiAspora

Culture & Cinéma : Didier Marouani nous chante “Cent fleurs”

C’était durant l’émission mythique des années 70 “Samedi est à vous” que Didier Marouani c’était rendu sur le plateau de l’émission alors qu’il était en tournée avec Claude François. Pour la petite histoire Claude François lui avait prêté son jet privé pour que Didier puisse retourner sur scène pour le concert du soir.

Didier Marouani : “Cent fleurs”

Retrouver Didier Marouani et l’actualité du groupe SpAce sur le site officiel

Retrouver Didier Marouani sur sa page Finalscape

Culture & Cinéma : Quand deux ex détenus Français, Monstres de la culture se rendent dans un pénitencier Suisse

En 1974, devant les caméras de la TSR, le chanteur français Johnny Hallyday se produit pour un concert exceptionnel devant les prisonniers de la prison vaudoise de Bochuz (Suisse). Il débute avec ce titre “J’ai besoin d’un ami”.

En compagnie de Raymond Devos, lui aussi ex-détenu, Ces images sont à immortaliser.

Un pénitencier, une empathie, de vrais hommes !

Le pénitencier de Bochuz en Suisse, c’était en 1974 (Archives RTS, Radio Télévision Suisse)

Culture & Cinéma : Cramberies, une flamme trop vite étteinte (Souvenir et hommage)

 Le Santa Monica Observer vient de révéler les causes du décès de la chanteuse du groupe “The Cramberies”

Alors que des milliers de fans sont venus lui rendre un dernier hommage à Limerick en Irlande, les raisons de la mort de Dolores O’Riordan, emblématique chanteuse du groupe The Cranberries, viennent d’être révélées. Deux jours après ses obsèques, le Santa Monica Observer a publié les résultats de l’autopsie de la chanteuse, morte à l’âge de 46 ans le 15 janvier dernier.

Selon ces informations, l’artiste irlandaise aurait ainsi succombé à une overdose de Fentanyl, un analgésique de synthèse aux effets similaires à ceux de l’opium. C’est cet anti-douleur 50 fois plus puissant que l’héroïne et 100 fois plus que la morphine qui a également provoqué la mort de Prince et Michael Jackson, ou plus récemment encore du rockeur Tom Petty. Ce médicament avait été retrouvé dans la chambre de Dolores O’Riordan le jour de sa mort.

Une mort pas considérée comme “suspecte”

Dolores O’Riordan est décédée à Londres, où elle était présente pour une courte session d’enregistrement. Son corps sans vie a été retrouvé dans un hôtel de Park Lane, une rue prestigieuse du centre de la capitale britannique. La police londonienne avait alors déclaré ne pas considérer sa mort comme “suspecte”.

Celle dont la voix avait bercé toute une génération avec des tubes commeZombieOde to my family ou I Can’t Be With You avait fait son retour avec The Cranberries en 2009 après une pause de six ans. Leur dernier album, Something Else était sorti l’an dernier. Ils avaient dû annuler plusieurs concerts, évoquant alors les problèmes de dos de la chanteuse.

Peu avant Noël, Dolores O’Riordan publiait un message sur la page Facebook du groupe: “Bonjour à tous, ici Dolores. Je me sens bien!”, écrivait-elle, disant avoir fait son “premier concert depuis des mois ce weekend”.

Culture, Cinéma & Humour : François Silvant “La naturalisation”

Sketch de l’inoubliable et regretté humoriste Suisse François Silvant : “La naturalisation”

Culture & Cinéma : Fernand Raynaud “l’étranger”

Fernand Raynaud : “L’étranger”

A méditer

Culture & Cinéma – Histoire : Massacre d’Oradour-sur-Glane

Le 10 juin 1944, le village de’Oradour-sur-Glane qui se trouve à 20 kilomètres au nord-ouest de Limoges vivait une des plus sombres heures de l’histoire.

Ce sont 642 personnes, hommes, femmes et enfants furent massacrés par un détachement du 1er bataillon du 4ème régiment de Panzergrenadier Der Führer appartenant à la Panzerdivision Das Reich de la Waffen-SS. Il s’agit du plus grand massacre de civils commis en France par les armées allemandes, assez semblable à ceux de Marzabotto, ou de Distomo (ce dernier perpétré lui aussi le ), qui transposent sur le front de l’Ouest des pratiques courantes sur le front de l’Est.

Ces événements marquèrent profondément les consciences ; leurs conséquences judiciaires suscitèrent une vive polémique, notamment à la suite de l’amnistie accordée aux Alsaciens « Malgré-nous » qui avaient participé au massacre. Depuis 1999, le souvenir des victimes est célébré par le Centre de la mémoire d’Oradour-sur-Glane, situé non loin des ruines du village à peu près conservées en l’état.

>>>Source : Wikipédia<<<

En hommage à ces victimes de la guerre voici un extrait du film : “Après la guerre”

Stéphane Guibert / Finalscape / VK / MondiAspora

Un film de Jean-Loup Hubert


Avec : Richard Bohringer


Antoinne Hubert


Julien Hubert

Acheter le film

 

Culture & Cinéma : “The Beloved” nous propose de méditer sur notre terre

Groupe mythique des années 90, “The Beloved” nous chante “Sweet harmony”

Préambule et ce qu’il faut vraiment savoir c’est que selon le rapport du WWF rendu récemment, en 50 ans nous avons perdu :

  • 65% du vivant sur la terre
  • 80% des Hirondelles
  • 80% des insectes et de la biodiversité

Il y a un peu moins de 30 ans, des artistes nous mettaient en garde.

Le groupe “The Beloved”

Il propose à toutes celles et ceux qui les écoutent d’avoir une oreille plus attentive sur l’état de notre planète tout en soulignant que notre temps était désormais compté et que cela ne faisait aucun doute.

Cette chanson a bientôt 30 ans et le cris d’alarme concernant notre environnement était à l’époque unanime et clairement lancé. Imaginez-vous ce qu’il en est aujourd’hui.

Retournons en 1993 alors que l’insouciance était de mise et où la consommation battait son plein, “The Beloved” (L’être aimé) nous mettait sur la voie.

Pour les non anglophones, j’ai sous-titré le clip en français.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK / MondiAspora