Beyrouth, pavillons de complaisance et magouilles : Tout est dit !

Spread the love

Beyrouth, pavillons de complaisance et magouilles : Tout est dit !

Quel monde de merde !

70% des navires marchands du monde ne respectent pas les normes en vigueur. Beyrouth et l’Ile Maurice en payent aujourd’hui les conséquences.

Pensées et soutien total à nos amis Libanais et Mauriciens et à tous ceux qui subissent les dégâts de ce scandale.

Quand est-ce que ça change ?

ERRATUM : Quand j’ai tourné, on parlait d’un propriétaire ukrainien, il s’agit en fait d’un propriétaire russe. Je n’ai pas pu retourner toutes les séquences, et ça ne changeait rien au problème. Mais la précision méritait d’être faite.
Autre détail : le pavillon Kerguelen a changé de nom et s’appelle désormais le RIF. Il est toujours listé comme pavillon de complaisance selon l’IFT, qui rassemble 20 millions de travailleurs du transport maritime.

Mise en ligne : Stéphane Guibert / Finalscape

Facebook Comments

Laisser un commentaire