A Rouen la police vise la tête d’un journaliste et envoie des grenades GLI F4 sur un homme déjà blessé

Spread the love

Très violente répression policière ce samedi dans le rues de Rouen, rendant les regroupements impossibles. Les débordements des forces de l’ordre deviennent bien trop nombreux…

Ce journalise clairement identifié et s’annonçant comme tel est mis en joue à bout portant avec un flash ball pendant qu’une collègue lui assène un coup sur le bras afin qu’il arrête de filmer.

Images filmées à Rouen samedi 29 décembre par le journaliste Simon Louvet

Facebook Comments

Laisser un commentaire